Index du Forum » » Questions pour les étudiants, débutants, novices

Auteur

thermodynamique : relation pression température (du fluide)
dmarco
5831  
     
 Modérateur

  Posté : 06-01-2017 18:11

Bonjour,

Citation : andykery... Car si j'ai bien compris en faite certes le fait d'ajouter de la pression sur le fluide dans un circuit frigo augmente les température DE CHANGEMENT D'ÉTATS de se fluide (et ce sous toutes ses formes, qu'il sois liquide gaz ou mélangé...)
Mais par contre le fait d'ajouté de la pression sur un fluide n'augmentera sa température (DU FLUIDE EN LUI MÊME) que s'il n'est pas liquide. (gaz ou mélangé.)

Car le liquide est incompressible.

Vous mélangez plusieurs notions!
L'eau ( qui est un fluide ) est incompressible, nous sommes d'accord, MAIS les fluides frigorifiques ( eux ) ... le sont, jusqu'à un certain point, et c'est ce qui fait leur particularité!! Chaque fluide frigorifique a son point d'ébullition qui lui est propre.

Relisez vos notes, on doit vous parler de " l'état du fluide ", qui se compose de trois étapes: l'état gazeux ... l'état liquide ... et l'état solide.

Ces changements d'états peuvent avoir une origine " mécanique de par ses caractéristiques physiques propres ", donc par compression ( ou décompression ), obtenue principalement par rayonnement ( et dons tendance à s'équilibrer avec le milieu ambiant ) .... soit une origine purement mécanique, telle la compression que lui impose nos compresseurs.

Pour vous en convaincre, faites une expérience!
Vous prenez de l'eau, quel que soit son état ... que ce soient des glaçons ou de l'eau à une température quelconque ... lorsque vous appliquez une pression quelconque, rien ne bougera!
Seul le contenant ( s'il est fermé ) risque de vous éclater au visage

Mais si vous prenez du fluide frigorifique ( R404a, R22 ou n'importe quel autre ff ) à l'état gazeux ... selon la pression, il aura toujours tendance à se liquéfier et à monter en température! C'est la liquéfaction.

Mais, comme toute règle a ses exceptions, nous avons aussi la nôtre: le CO2 qui lui passe de l'état solide ... directement à l'état gazeux, c'est la sublimation ( c'est l'exemple de la neige carbonique ).

Tous les changements d'états ont une contrepartie purement physique: le transfert d'une énergie en température. Pour faire simple, c'est le principe de la pompe à vélo
Tu prends une pompe à vélo, et dirige l'air vers ton visage ... tu ne te rends pas bien compte que l'air est propulsé plus frais que l'air ambiant ( à cause du faible volume interne de la pompe .... mais si tu bouches le trou de sortie d'air, en continuant de pomper tu te rendras vite compte que la température augmente ( et tu ne sauras pas garder ton doigt sur le trou ).

@+
PS: merci de ne poser tes questions QUE sur ce site, et pas sur pompesachaleurs.fr




Cet article provient de Le site des frigoristes

http://www.frigoristes.fr/viewtopic.php?topic=11160&forum=132